top of page

SIRVARTE REGNVALD

LA VOIX DU NORD

Fille de Valkrheim et guerrière du Cercle des Loups, Sirvarte a grandi auprès du Jarl qui fut, jadis, son maître d’armes. Lorsque ce dernier fut exécuté de sang-froid par le guerrier Skelnar Vanathorn, fils adoptif du clan qui réclamait vengeance, elle fut prise en otage avec les siens.

 

Refusant d’être réduite en esclavage par cette brute sanguinaire, Sirvarte fomenta une rébellion et profita d’une nuit sombre et pluvieuse pour la mener à bien. Elle mena ses compatriotes au combat avec force et courage toute la nuit durant.

À l’aube, les rebelles se firent encercler, contraints d'abdiquer. Ils avaient toutefois gagné le respect de l'usurpateur qui, admiratif, reconnut publiquement la bravoure des combattants et de leur meneuse. Il les invita à s’allier à lui pour mener combats et pillages.

Sirvarte choisit de ranger son épée, ne souhaitant pas se battre aux côtés du meurtrier de son mentor. Errant comme une âme en peine et le cœur rongé par la rancœur, elle fut désœuvrée, ne sachant plus que faire pour trouver du sens à son existence.

Un jour d'automne, alors que la pluie rendait boueux sentiers et chemins, Skelnar la présenta à un mystérieux personnage encapuchonné. Sirvarte trouva enfin l’opportunité de se rendre utile et retrouva un semblant de gaieté...

bottom of page